Mont Aiguille An 1492

530ème anniversaire

La première ascension du « Mont Inaccessible » en 1492 est traditionnellement considéré comme l’acte de naissance de l’alpinisme.

Les habitants de Chichilianne, et de tout le Trièves, se mobilisent pour célébrer cet événement fédérateur pour le territoire. A cette occasion, le « camp de base » d’Antoine de Ville sera reconstitué et reprendra vie afin de permettre une forme d’immersion en l’an 1492.

  • Animations par des reconstituteurs en costume d’époque, Brame-Farine et la Compagnie des États du Velay.
  • Déambulations costumées.
  • Expositions : du Musée des Troupes de montagne, du Musée du Trièves, de projets scientifiques, de peintres…
  • Démonstrations de dressage de chevaux et tours à poneys.
  • Conférences sur l’histoire de la montagne.
  • Concert de chants médiévaux.
  • Marchés de producteurs et artisans locaux.
Les écheleurs

Le programme :

Nous contacter :

sur la page Facebook

ou par mail :

Et pour nous soutenir vous pouvez participer grâce à une cagnotte en ligne :

L’Histoire

La première ascension du Mont Aiguille est réalisée le 26 juin 1492, sur ordre de Charles VIII, roi de France, par Antoine de Ville, seigneur lorrain de Domjulien et Beaupré et capitaine du roi. Des échelles et des pitons sont utilisés pour réaliser cet exploit, qui est généralement considéré comme l’acte de naissance de l’alpinisme. Jusqu’ici dénommé « Mont Inaccessible », le mont est dès lors baptisé « Aiguille-Fort ».

1492-2022, 530ème anniversaire de la conquête du « mont inaccessible ».
En hommage au courageux peuple d’Ukraine. A cœur vaillant, rien d’impossible !
En armure tout en grimpant à une échelle : comment reproduire les débuts de l’alpinisme ?
Au cœur du laboratoire Gipsa-Lab (unité mixte du CNRS, de Grenoble INP et de l’Université Grenoble Alpes), des chercheurs travaillent actuellement sur un projet original : reproduire les conditions de la première ascension du Mont-Aiguille (1492), qui marquait les débuts de l’alpinisme, et plus globalement la notion de verticalité il y a 500 ans en arrière. Ou quand capteurs, armure et échelle s’associent un projet à part.
Un reportage sur les sept merveilles du Dauphiné , dont le Mont Aiguille

Merci à tous pour votre précieuse aide !

J-3: balisage du parking

J-2: montage des chapiteaux et buvettes

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer